Et après ?

Arrivé au terme de mes études, vous pourrez trouver ici les objectifs que je me suis fixés pour les années à venir.

Fond-Et-Apres

Les compétences acquises pendant ces années ne sont pas une fin en soi pour moi car je considère ce bagage technique comme un outil puissant pour développer mon propre projet.

Ayant toujours eu la volonté de créer mon entreprise, dans un premier temps pour me libérer des contraintes hiérarchiques, je sens maintenant que j’ai les cartes en main pour me lancer.

Pour assurer une certaine stabilité, j’ai proposé à mon employeur actuel, qui souhaite m’offrir un emploi à la fin de mes études, un emploi à temps partiel.

L’idée est de pouvoir continuer à travailler dans le domaine du digital au sein d’une entreprise avec ses avantages mais aussi ses contraintes : la principale, la complexité hiérarchique d’un groupe ayant plus de 200 ans d’histoire, qui fait ralentir les processus de manière considérable.
Une situation qui me pousse chaque jour à sortir de ma zone de confort en affirmant mes idées.

C’est aussi dans ce contexte que je peux continuer à me développer, à la fois en termes d’apprentissage, dans une entreprise qui travaille quotidiennement avec des données, et pour le développement de mon réseau, dans un groupe de plus de 8 000 employés.

L’autre partie de mon temps de travail sera consacrée à l’exercice des compétences énumérées sur ce site en tant qu’auto-entrepreneur, mais surtout à la mise en place d’un projet social. La mission serait de faire de la culture un lieu de rencontre à travers des espaces éphémères en milieu urbain, que ce soit par la musique, la littérature, les produits du terroir ou le sport.